Le parti pris des choses

cover_laurendeau_helicoidalIci on cultive
Le parti pris de choses
Comme le fit Francis Ponge
Autrefois, dans sa prose.
On cherche à voir
Les replis de l’objet,
Le pourpoint de matière,
L’angle qui la défait.

Ici on cueille
Le parti pris des roses
Parce qu’elles s’enfuient
Et parce qu’elles sont charnues.
Et l’eau de rose n’a vraiment pas
Trouvé meilleure cornue,
Meilleur vaisseau lustral,
Depuis des lustres.
L’eusse-tu cru ?

Ici on prend le parti pris des clarinettes
Assumant qu’il faut fort saliver sur la petite pipette
Qu’elles ont en leur embout, sinon c’est le silence.
Et justement ici, on prend pas le parti pris des chances

De rester muet. Ici on cause, on cacasse, on s’explique.
Mais surtout on prend le parti de ce qui se fabrique,
Se confectionne dans la glaise, la limaille, le mastic…
Art pictural, art gossé, art plastique.

Ici on prend le parti pris de l’incongru.
On effiloche et échiffe causes et buts.
Le flux de ta lampe de poche, tiens
Eh ben,
On l’enfile dans le prisme
Gaga,
De nos dadas,
De nos surréalismes.

Ici on prend le parti pris méchant
De ne pas lier toutes ces choses
Dans un rapport marchand.
On les lie plutôt avec du coton à fromage
Et on les place penchées, devant notre triste visage,

Et on va les pendouiller dans un musée désert
Visité strictement par un apraxique disert
Qui, lui,
N’absorbe le manipulé que par très petites doses.
Il (s’)expose
(Sexe, pause),
Se réfugiant, tremblant,
En spéculant
Amplement,
Au fil des péripéties-paramécies
De son encombrement
Dans le parti pris des choses.

 

PAUL LAURENDEAU

L’hélicoïdal inversé, poésie concrète, ÉLP éditeur 2013, 4,99 € – 6,49 $.
Pour de plus amples informations, ou pour lire des extraits de cet ouvrage, voir la page qui lui est consacrée sur le site d’ÉLP éditeur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s