La lettre A

Imagiaire eaux-pierresLa lettre A
A quitté son Sonnet aux Voyelles
Où elle jouait
Les mouches du proche.
Elle est venue
S’inverser dans la roche,
Comme ça.

La lettre A
A déserté les bandes dessinées
De Philémon,
Surréalistes sur un ton
Un peu langoureux.
Elle est passée
Du maritime au caverneux.
Bon, pourquoi pas?

La lettre A
Habite maintenant dans le mot stalactite.
Et notre première lettre de l’alphabet
Est gigantesque. C’est un dit. C’est aussi un fait
Qui se voit.

La lettre A
Est pointue, dangereuse. Elle n’est plus serrée, caroline.
Si on la frappe, elle se met à lentement osciller.
Cela vous fiche une de ces envies de décamper
Loin de tout ça.

La lettre A
Elle est aiguë et gigantale. Elle est spéléologique.
Je vous assure qu’elle est plus imprimée.
C’est de la roche, ce n’est plus du papier.
Ah, oh, mais Ah…

La lettre A…
S’est inversé, retournée, affûtée. Tenez-vous coi…

.

PAUL LAURENDEAU (pour LAUBER)

L’imagiaire des eaux et des pierres, ÉLP éditeur, 2015, 3,49 € – 4,59 $.
Pour de plus amples informations, ou pour lire des extraits de cet ouvrage, voir la page qui lui est consacrée sur le site d’ÉLP éditeur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s