Ève

imagiaire pimprenellesLi val parfunt
Et les ewes curant
,
Comme on disait
Dans mon jeune temps,
Parce que Ève
C’est l’eau.
L’unique,
Le primal,
Le beau.
Ève a un ventre
Infini.
Et inutile
De lui dire merci
Ou de lui rendre
Quelque culte futile
En continuant
De la cerner
Dans nos barils
Et de la couper
De vin
Au cachot de nos Dives
Bouteilles.
C’est qu’Ève est une force objective
Qui jamais ne dort, qui toujours veille.
Perlant dans tous nos concerts, toutes nos danses,
Ève est quelque chose comme une essence.
Je veux autant dire par là qu’elle est un carburant
Faisant tourner LE moteur et cliqueter les bielles
Que quelque chose de l’ordre du principiel.
Une essence.
La source de la vie.
Faut le redire… même si c’est déjà dit.
Et, au fait, Ève n’a jamais chapardé de pomme.
Ça c’est un bobard inventé par les hommes.
Croquez une pomme, ce sera pour constater
Qu’Ève habite ce qu’elle ne peut pas avoir volé.
Et Ève en a rencontré des tas de serpents.
C’est pas pour rien qu’un serpent de mer
C’est quelque chose d’obsédant,
La lubie du pervers,
La caution du méchant.
Et Ève si on l’accuse, comme ça, de tout
C’est qu’on se fie par trop sur elle.
On lui décharge nos monceaux d’immondices
Dans le visage, sous les aisselles.
On la prend pour acquis sans malice
Et cela instaure de fort longuettes trêves
Dans la limpidité d’Ève.

.

PAUL LAURENDEAU (pour LAUBER)

L’imagiaire des pimprenelles, ÉLP éditeur, 2013, 3,49 € – 4,59 $.
Pour de plus amples informations, ou pour lire des extraits de cet ouvrage, voir la page qui lui est consacrée sur le site d’ÉLP éditeur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s